Chungnyun (Seinen Coréen)

Qu’est-ce qu’un Manhwa Chungnyun?

En France, il existe une seconde orthographe pour les manwha chungnyun (probablement due à la prononciation coréenne du mot) : les tchungnyun.

Tout comme pour la Chine, la bande dessinée coréenne est d’abord passée par un style caricatural. C’est dans les années 70 que les premiers livres sur d’autres thèmes apparaissent, principalement des sujets historiques.

Dans les années 80, la Corée traverse une crise, le besoin d’évasion et d’espoir se fait ressentir. Les récits sont adaptés à la demande, ils sont plus long et mettent en avant des personnages traversant de nombreuses épreuves, montrant leur persévérance avant, enfin, d’atteindre la tranquillité et la reconnaissance tant désirée.

C’est dans les années 90, grâce à une nouvelle liberté d’expression mise en place par le gouvernement, que les manwha chungnyun vont prendre la forme qu’ils ont maintenant. Avec des dessins plus personnels, des scénarios parfois plus sombres, parfois plus réalistes, les manhwhaga peuvent enfin mettre en images tout ce qu’ils imaginent.
S’ensuit alors le succès économique de plus en plus marqué en Coréee, puis Japon, Asie, Europe, …

Quels sont les caractéristiques des Manhwa Chungnyun?

Équivalent des seinen japonais, les manhwa chungnyun s’adressent à un public bien plus mature que les autres manhwa, notamment les manhwa sunjeong, ou encore les manhwa sonyun.

Les dessins sont souvent plus sombres, les situations bien plus explicites et les scénarios plus pointus. A l’instar des seinen, les manhwa chungnyun évoluent en même temps que ses lecteurs, le public d’aujourd’hui étant celui des manwha plus « enfantins » d’hier.

Nos manhwa :

6 résultats affichés