Rencontre, Interview mangaka, Leen, Kyo'hon Manga Café BéziersLe samedi 3 décembre 2016, la mangaka et auteur Leen, est venue dans au Manga Cafe Kyo’hon à Beziers pour promouvoir la sortie du tome 2 de « Shinobi Iri ». L’occasion pour nous de faire connaissance, d’animer un atelier de dessin, d’avoir des conseils pour passer pro, mais surtout, de posséder un (ou deux) tomes dédicacés !

Voici donc l’interview !

Commençons tout d’abord par les présentations :

Moi c’est Leen, je viens de Pau et j’habite actuellement aux alentours de Montpellier. Je suis une jeune auteur de manga et j’ai sorti mon premier album BD aux éditions Brume pour enfin passer au format manga en auto-édition. Je réalise Shinobi Iri, une série qui traite sur le sujet des ninja à l’époque du Japon féodal, dessiné avec des personnages anthropomorphiques.

Quel a été ton parcours jusqu’au lancement du tome 1 (version manga) de Shinobi Iri?

J’ai d’abord essayé de me faire éditer des one-shot en format franco-belge (BD) avec des scénaristes pour débuter mais aucun projet n’a abouti… J’ai fini par me décider de ressortir Shinobi Iri que j’avais laissé dans le placard le temps de mûrir un peu, pour en faire un manga en auto-édition. Finalement j’ai quand même trouvé une petite maison d’édition (Brume) qui a préféré le sortir en format BD couleurs. Puis j’ai quitté cette maison d’édition pour repartir sur du format manga.

Pourquoi ce titre?

« Shinobi Iri » veut dire : déplacements silencieux et techniques d’infiltration. C’est l’un des 36 arts ninja que chaque pratiquant se devait de connaître. « Shinobi » seul signifie endurant/discret et c’est une autre traduction (plus ancienne) du mot « ninja » que tout le monde connaît.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile pour toi lors de la création du tome 1?

Ce qui a été le plus difficile lors de la création du tome 1, c’est exactement la même chose que pour le tome 2 : réussir à combiner travail et bébé ! (rires) Mais rassurez-vous, je ne compte pas faire de 3e bébé pour le 3e tome, il devrait donc arriver plus vite !! =D

Jusqu’à quel point ressens-tu les retours des lecteurs? (les compliments, les critique) Est-ce que tu te bases dessus ou pas du tout?

J’écoute toujours avec une grande attention les critiques des lecteurs, qu’elles soient bonnes ou mauvaises (bien que je n’ai encore jamais eu de critique entièrement mauvaise ^^). J’utilise tout ce que l’on me dit pour essayer d’améliorer l’histoire autant que je peux.

Comment vois-tu l’avenir de Shinobi Iri?

L’avenir de Shinobi Iri ? Avec plusieurs milliers de lecteurs évidemment ! ^^ ça serait bien….

Et le tien?

Mon avenir ? Euh…. si je peux être une auteure reconnue je serais comblée 🙂

Si tu as un conseil à donner aux mangaka en herbe, quel serait-il?

C’est un métier difficile où seules la motivation et la passion nous font tenir. Si vous voulez être riche et célèbre, ne devenez pas mangaka ! (rires) Ne lâchez rien, contournez les obstacles au lieu de buter dessus. N’arrêtez jamais de vouloir progresser. C’est un travail de longue haleine où la passion et l’envie doivent être présentes chaque jour (ou presque…).

Merci beaucoup !!!

Suivez Leen et l’évolution de son manfra sur sa page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *